Jump to content

mediom1

Administrateur
  • Posts

    2,041
  • Joined

  • Last visited

Reputation

3,220 Excellent

About mediom1

  • Birthday 01/04/1890

Contact Methods

  • Website URL
    mediom1

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Québec en ville

photo

  • Interests
    http://www.zonenet.me

Recent Profile Visitors

9,967 profile views
  1. bonne retraite Jack on sait bien amuser depuis le début on rajeunis pas toi moi et Charlou
  2. mediom1

    Dune (2021)

    le nom des acteurs ????????????????????????????????
  3. Francis Halin Samedi, 23 avril 2022 00:00 MISE À JOUR Samedi, 23 avril 2022 00:00 Après la subvention de 3 millions $ accordée à PepsiCo pour l’usine de Frito-Lay de Lévis, le ministre de l’Agriculture, André Lamontagne, se montre ouvert à sortir encore le chéquier si le géant américain a soif de fonds publics. • À lire aussi: Québec verse 3 millions $ à Pepsi au nom de l’autonomie alimentaire « S’ils ont un autre projet de 300 ou 400 millions $ à nous soumettre, on va regarder ça comme on regarde tous les projets au gouvernement du Québec », a indiqué le ministre au Journal, en marge d’un salon alimentaire, jeudi dernier
  4. Le recrutement de nouveaux agents devrait être limité seulement aux gang de rue, cela nous éviterais le débat du wokisme ,et nous conduire droit au but d'une immigration sans restriction..bonne disparition a tous.
  5. Joseph Facal Jeudi, 21 avril 2022 05:00 MISE À JOUR Jeudi, 21 avril 2022 05:00 On apprenait hier que des femmes aspirant à devenir policières par la voie du programme AEC Diversité du ministère de la Sécurité publique devront revoir leurs plans. Ces jeunes femmes ont, voyez-vous, la « malchance » d’être blanches. Le programme vient en effet de revoir ses critères pour l’an prochain : il sera dorénavant réservé aux Autochtones et aux minorités visibles. Principes Ce programme, comme l’explique Le Journal d’aujourd’hui, s’adresse aux personnes qui ont déjà un diplôme d’études collégiales (DEC) et qui ne veulent pas devoir refaire tout un DEC en Techniques policières. On se réjouit tous ensemble de ce grand bond en avant vers la justice sociale ? Comprenez bien : on ne parle pas ici de choisir, à compétences égales, un candidat issu d’une minorité, mais d’exclure formellement quelqu’un sur la base de sa couleur. La même chose se produit déjà dans le monde universitaire. Des principes fondamentaux – ceux du mérite et de l’équité – sont foulés aux pieds. On nous dira évidemment que c’est un petit programme, mais quand des principes fondamentaux sont en cause, le nombre ne compte pas. « C’est l’énergie et l’espoir que tu mets là-dedans, pour finalement te faire couper l’herbe sous le pied », dit l’une des exclues. Elle ajoute : « Je ne peux même pas vous exprimer à quel point ma déception était immense [...]. » Par crainte des représailles, elle s’exprime sous le couvert de l’anonymat (tiens, tiens), comme tant de personnes dans le milieu universitaire. Je compatis immensément avec ces jeunes femmes qui comprendront mieux maintenant comment d’autres se sentent. Le seul côté positif de cette triste affaire est que plus ces cas se multiplieront, plus cette tumeur maligne du wokisme se répandra, plus on verra qu’il est trompeur de la réduire aux jérémiades d’un « boys club » perdant ses vieux avantages. On veut, plaident les autorités, un corps policier plus « diversifié ». L’objectif est certainement louable, mais il faudrait se poser au moins deux questions. D’abord, s’il y a insuffisamment de diversité, est-ce pour cause de discrimination systémique à l’embauche ou, peut-être, parce que ce métier n’est guère populaire auprès de certaines communautés ? On évoque souvent, par exemple, le manque de « diversité » chez les professeurs d’université, alors que les longues études requises pour y parvenir sont découragées dans certains milieux. Ensuite, faut-il des mesures aussi extrêmes qu’une exclusion formelle fondée sur la couleur de peau pour parvenir à cette diversité au grand galop ? Avant de faire des discours moralisateurs de justification, imaginez si c’était votre fille. Qui peut sérieusement dire que le corps policier dans la région métropolitaine – seul endroit du Québec où la diversité est un enjeu sérieux – est pareil à ce qu’il était jadis ? Écoutez la chronique de Joseph Facal au micro de Richard Martineau sur QUB radio : Amertume On n’est jamais étonné quand on apprend que de telles politiques sont soutenues par le gouvernement Trudeau, idéologiquement fanatisé. Le gouvernement Legault s’y met lui aussi ? Ces politiques sèment un ressentiment et une amertume totalement contre-productifs.
  6. Richard Martineau Samedi, 16 avril 2022 05:00 MISE À JOUR Samedi, 16 avril 2022 05:00 Jusqu’au 30 avril, le gouvernement fédéral tient une consultation en ligne afin de demander aux Canadiens quelles mesures Ottawa devrait adopter dans son premier plan d’action national de lutte contre la haine. « Chaque personne est encouragée à participer, dit le document. Notamment les gens des Premières Nations, les Inuits, les Métis, les gens des communautés noires, asiatiques, latino-américaines, arabes, musulmanes, juives, les communautés racisées et confessionnelles, ainsi que les nouveaux arrivants, les femmes, les personnes handicapées et les personnes 2SLGBTQQIA+. » Bref, toutes les victimes des méchants hommes blancs hétérosexuels. « JE M’IDENTIFIE COMME... » Vous devez répondre à plusieurs questions lorsque vous commencez la consultation. * Quelle est votre identité de genre ? « Homme », « Femme », « Non binaire » ou « Je m’identifie comme... » * Êtes-vous un(e) Autochtone ? * Lequel des énoncés suivants vous décrit le mieux ? « Asiatique du Sud », « Asiatique de l’Est », « Asiatique du Sud-Est », « Asiatique du Centre ou de l’Ouest », « Asiatique – veuillez préciser », « Nord-Africain », « Noir origine des Caraïbes », « Noir origine de l’Afrique », « Noir – veuillez préciser », « Latino », « Blanc », « Multiracial » ou « Je m’identifie comme... » Quelles sont les origines ethniques ou culturelles de vos ancêtres ? Quelles traditions religieuses ou spirituelles pratiquez-vous ? Vous identifiez-vous comme une personne lesbienne, gaie, bisexuelle, transgenre, queer, bispirituelle, intersexe ou non binaire ? ENCADRER LES MÉDIAS Parmi les mesures que le gouvernement devrait prendre, on trouve : * Créer de nouvelles lois pour s’assurer que les médias sociaux et les médias traditionnels (télévision ou journaux) respectent les normes qui rejettent la haine. * Accroître la représentation des médias des collectivités touchées par la haine. * Appuyer les travaux du représentant spécial chargé de la lutte contre l’islamophobie. Adopter une loi sur la lutte contre la haine. DES QUESTIONS Cela m’amène à poser plusieurs questions... Critiquer une religion est-il un acte raciste ? Car une religion est une idée, et au Canada, on a le droit de critiquer toutes les idées, sans exception. Interdire un poste aux hommes blancs, est-ce une forme de racisme ? Jusqu’à quel ancêtre ai-je le droit de remonter pour pouvoir revendiquer un statut de minorité ? Mon grand-père ? Mon arrière-grand-père ? Mon arrière-arrière-grand-père ? Un journal grec, écrit en grec, qui demande à ses lecteurs grecs de voter pour une candidate grecque parce qu’elle est grecque... Est-ce une forme de racisme ? Les scientologues, les témoins de Jéhovah et les raëliens pourront-ils accuser leurs critiques de pratiquer la haine antireligieuse ? Devrait-on permettre l’avortement sur la base du sexe sous prétexte que c’est une pratique ancestrale dans certaines communautés ? ENCORE DES QUESTIONS Le présent document du gouvernement fédéral reconnaît aux Canadiens le droit de « s’auto-définir » comme ils le veulent. Est-ce à dire qu’un individu blanc qui « s’identifie » comme noir ou comme autochtone pourra prétendre être victime de racisme ? Quant aux hommes qui s’identifient « à l’intérieur » comme femmes, pourront--ils habiter dans un refuge pour femmes battues ou entrer dans un vestiaire pour femmes, sous prétexte que ce serait discriminatoire de les en empêcher ? Les croyants pourraient-ils considérer que loi 21 sur la laïcité est raciste ? Répéter ad nauseam que les Québécois sont racistes et intolérants, est-ce du racisme ? J’attends les réponses d’Ottawa...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.